Éduquer sans entraver : déconstruire les violences ordinaires

22,90 TTC

Sous-titre: Un outil à l’usage des professionnels de l’enfance et de l’adolescence Auteur : CARPAYE Célia Collections: , Date de parution: 18 Mars 2020

La notion de maltraitance ou d’enfance en danger se réfère généralement à des violences qui ont lieu au sein de la sphère familiale. Or, qu’il s’agisse des établissements et services sociaux et médico-sociaux ou encore de l’institution scolaire, de loisirs, hospitalière et psychiatrique, de nombreuses affaires démontrent l’existence d’une violence institutionnelle durable et méconnue.

Cet ouvrage est le résultat d’un travail d’enquête et de réflexion critique autour de l’invisibilité des violences dites en creux, silencieuses, ordinaires, qui font de l’éducation un outil de normalisation et conditionnent la domination adulte ou l’âgisme. En s’appuyant sur des corpus théoriques issus des sciences humaines, ainsi que sur des témoignages de personnes concernées (anciens enfants placés, élèves, enfants en structure hospitalière…) et de professionnels de l’enfance et de l’adolescence, Célia Carpaye tente ici de dresser un état des lieux de ces violences indicibles.

Loin d’accabler les professionnels, cet essai se donne pour mission d’interroger ce qui fait système et questionne la dimension sociale des rapports de pouvoir ; dégradation des conditions de travail, poids des représentations sociales, héritage historique et politique, l’auteure passe au crible tous les aspects de ce qui fait institution.

À l’heure où des évolutions notables ont lieu dans le domaine de la parentalité, il semble urgent de repenser la relation éducative dans le travail social et médicosocial, à l’école… De l’usage de la Communication non violente à la connaissance de la pédagogie critique et démocratique, cet ouvrage propose un certain nombre d’outils dont les bienfaits seraient à observer tant du côté des enfants que des adultes qui les accompagnent. Loin d’être un « livre de recettes », il invite chacun à déconstruire les évidences qui forment le paradigme éducatif actuel et à imaginer d’autres possibles.

I – ENFANCES ET ADOLESCENCES EMPÊCHÉES

De la gifle publique aux toilettes à la chaîne. Instituer la violence.
De l’ordinaire à l’invisible violence.
Le pipi sous condition. Radiographie d’une éducation punitive.
Ma violence et la vôtre. L’intention d’éduquer en question.
Il faut que l’éducation inhibe. Un paradigme éducatif.
Quand l’éducation entrave. La violence de l’institution.
De l’autorité paternelle au libéralisme autoritaire. Écologie de l’enfance.
De l’individu au corps social. L’institutionnalisation de l’enfance.
Témoignages

 

II – ÉLOGE D’UN NOMADISME ÉDUCATIF

De la bientraitance à la bienveillance. All we need is love.
La communication est un sport de combat.
L’observation.
L’intention.
L’expression et l’écoute des émotions.
L’expression et l’écoute des besoins.
La demande ou les actions à accomplir.
Grandir se passe d’éducation.
Tentative de définition d’un environnement juste.
La pédagogie critique au service de la conscientisation. Abolir le privilège adulte.
Réenchanter l’institution, soigner la relation. (Re)découvrir Freinet.
Témoignages


BIBLIOGRAPHIE

 

RESSOURCES NUMÉRIQUES

EAN

9782850863967

Nombre de pages

204

Date de parution

18 Mars 2020

Collections,
Mots-clés, , , , , ,

Vous aimerez peut-être aussi…