Construire une démarche d’expertise en intervention sociale

25,90 TTC

Auteurs : GUELLIL Akim, GUITTON-PHILIPPE Sandra Collections: , Date de parution: 7 mars 2018

Dans un environnement social et politique de plus en plus contraint et face à des problématiques de population de moins en moins saisissables, construire une démarche d’expertise représente un enjeu essentiel pour les acteurs de l’action sociale et médico-sociale.

L’approche de cet ouvrage est double :
• conceptuelle : les auteurs proposent une définition de l’expertise spécifique à l’intervention sociale ;
• méthodologique : ils développent une démarche fondée sur l’analyse et la confrontation des trois polarités de l’intervention sociale politiques publiques / population / offre de services) et un pilotage de l’expertise dans différents contextes.

La méthode est illustrée par des exemples tirés de la pratique professionnelle.

Ce livre s’adresse aux professionnels (cadres, formateurs, consultants, praticiens…), aux bénévoles (administrateurs, membres associatifs…) et aux stagiaires en formation.

Partie 1
Définir la démarche d’expertise en intervention sociale

1. L’expertise : un objet politique et social
Origine et évolutions
La transformation des modalités de l’action publique
L’émergence de nouvelles formes de l’économie sociale
L’ancrage des logiques de mission et de service
Les formes et les contextes de l’expertise en intervention sociale
Les métiers du social concernés par la compétence expertise : lecture des référentiels professionnels
Pour une définition de la démarche d’expertise

2. Sens et enjeux de la démarche d’expertise
Les valeurs sous-jacentes et les fondements éthiques de la démarche d’expertise
Les présupposés idéologiques
De nouvelles compétences éthiques
Les enjeux sociopolitiques de l’expertise en intervention sociale
Garantir la centralité du bénéficiaire des dispositifs d’intervention sociale
Développer l’innovation
Produire de la connaissance sur l’intervention sociale
Contribuer à la conception et à la mise en oeuvre des politiques sociales

3. Les cadres de référence constitutifs d’une démarche d’expertise
Le sens d’une démarche d’expertise.
Définition d’une posture d’expert.
Propriétés de la posture d’expert
Les conceptions paradigmatiques qui traversent l’expertise
L’expertise à dimension systémique
L’analyse des politiques publiques pour une problématisation politique de l’intervention sociale
L’objet de l’analyse des politiques publiques
D’une origine techniciste à un savoir théorique
Les concepts de l’analyse des politiques publiques
Comprendre un processus d’élaboration de politique publique

Partie 2
Éléments méthodologiques pour la construction et le pilotage d’une démarche d’expertise

1. La construction méthodologique d’une démarche d’expertise
Les politiques publiques
L’expertise à l’épreuve du territoire et de l’action publique
L’État, agent légitime de l’intérêt général
Du monopole aux jeux d’échelles : l’État territorial, animateur d’expertises plurielles
Vers l’État pilote ? Un État organisateur des expertises locales
La régionalisation de l’action sociale
Le processus d’instruction d’une politique publique
Séquence 1 : collecter le matériau
Séquence 2 : identifier la population, ressort de la politique publique
Séquence 3 : identifier les missions destinées aux établissements
L’étude de la population
Cadre méthodologique général.
Le processus d’instruction
Séquence 1 : repérer les désignations catégorielles
Séquence 2 : caractériser la population, reconnaître la situation des personnes
L’offre de services
Cadre méthodologique général
Conditions d’existence d’une offre de services
Méthode d’analyse d’une offre de services
Le processus d’instruction
Séquence 1 : distinguer l’offre institutionnelle de l’offre de services
Séquence 2 : identifier les orientations de l’instance politique
Séquence 3 : identifier les orientations de l’instance technique
Séquence 4 : repérer les systèmes d’organisation
Séquence 5 : appréhender les modes d’accueil et d’accompagnement
Les écarts
Cadre méthodologique général.
Notion d’écart.
Méthode d’analyse des écarts
Processus d’instruction
Séquence 1 : sélectionner et énoncer les écarts significatifs
Séquence 2 : vérifier les éléments en tension
Séquence 3 : analyser les écarts
Pour conclure

2. Le pilotage d’une démarche d’expertise dans un contexte d’intervention sociale
Le processus de co-construction des connaissances.
Les notions de pilotage et de coopération.
Le lancement de la démarche d’expertise.
Associer les acteurs dès l’engagement initial de la démarche.
Constituer les groupes d’expertise.
L’intégration des finalités, des enjeux et des principes d’action.
Permettre l’identification des principales finalités.
Faire prendre conscience des enjeux.
Accompagner la compréhension des principes d’action.
Le processus de co-construction
Concevoir et élaborer le système de recueil et d’analyse des éléments de connaissance
Traduire les processus réflexifs en instances sociocognitives
Formaliser les connaissances capitalisées
L’engagement d’un système de résolution approprié au contexte
Concevoir et choisir le système de résolution adapté à la commande
Différencier propositions et préconisations
La mobilisation d’une démarche d’expertise pour élaborer un projet d’établissement ou de service.
Repérer et partager les enjeux du projet d’établissement ou de service
Un enjeu de transformation des rapports sociaux
Un enjeu de clarification et d’amélioration des pratiques professionnelles
Un enjeu de lisibilité des spécificités institutionnelles
Les applications méthodologiques
Cadre général.
La collecte et la description du matériau instituant la mission
La convergence de la mission avec les orientations des politiques publiques
La lecture dynamique de la politique publique
La problématisation à partir de l’analyse croisée des composantes de l’expertise et des écarts
La co-construction du sens à visée d’innovation
La coopération comme levier du processus de résolution
Conclusion
Bibliographie

EAN

9782850862793

Nombre de page

240

Date de parution

7 mars 2018

Collections,
Mots-clés, , , ,