Affectif et la protection de l’enfance (L’)

17,90 TTC

Auteur : ALLARD Christian Collection: Date de parution: 12-04-2017

Un enfant peut-il grandir en ne se sentant aimé que temporairement ou transitoirement ? Un enfant peut-il développer ses capacités intellectuelles, sociales, relationnelles en état d’insécurité affective ? Un adulte peut-il trouver sa place dans la société s’il n’a jamais su quelle était sa place quand il était enfant ?
En France, 140 000 enfants sont confiés à l’Aide sociale à l’enfance. Pour eux comme pour tous, l’amour ne suffit pas, mais comme pour tous, il doit être premier. Une éducation sans amour n’a aucun sens.
L’affect ouvre vers la raison. Spinoza est rejoint par Freud : par nos affects nous accédons à nous-mêmes ; par le pouvoir de nous comprendre, nous avançons sur la voie de la liberté ; par le travail de la raison, nous passons de la dépendance à l’autonomie.
Comment permettre à ces enfants abandonnés, maltraités, traumatisés – et donc avec des troubles du lien – de connaître cette route ? La dimension affective, les remettre sur le chemin de la vie, c’est le rôle de la famille d’accueil ; les aider à tisser le fil de leur pensée, celui des autres membres de l’équipe pluridisciplinaire.
L’auteur mobilise la philosophie et la psychanalyse pour éclairer sa pratique. La loi de 2007 réformant la protection de l’enfance, qui a introduit le mot affectif, offre l’occasion de réfléchir à ces questions.
Le placement familial se dévoile comme un formidable bijou de la clinique, et par là même, comme une incitation permanente à la réflexion. Qu’est-ce que l’humain ? Et que faut-il avoir reçu pour l’être devenu ?
Ce livre s’adresse aux professionnels de la protection de l’enfance ainsi qu’à tout citoyen qui veut prendre sa part dans le lien social.
À jour de la loi relative à la protection de l’enfant du 14 mars 2016.

Préface de Pascal Richard

Avant-propos

Introduction – L’affectif, le terrain, la clinique et la loi
L’affectif et la protection
La demande du terrain
La clinique théorisée
La notion juridique de danger
L’affectif et la mission du service

1. L’affectif est dans la loi
Une entrée remarquée dans la loi réformant la protection de l’enfance
L’affectif était déjà dans la loi de façon explicite
En résumé, retenons…

2. L’affectif et ses différentes composantes
L’affectif
L’émotion
Nos émotions et les autres
Le sentiment
L’affect
L’affectivité et l’appréhension du monde
Les accidentés de l’affectivité
La notion d’individuation

3. Le premier des affects
L’amour selon Spinoza
L’amour est premier
Le premier amour
L’amour et ses différentes composantes
Retour à Spinoza avec Robert Misrahi
Pourquoi aimons-nous l’amour ?

4. L’amour parental
Les spécificités de l’amour parental
La théorie de l’attachement
Processus de maturation chez l’enfant
Les axes de la parentalité
Comment devient-on sujet ?

5. L’affectif dans la relation éducative
La place des professionnels
La désaffectivation des professionnels ; la réification des êtres accueillis
L’amour et le devoir
La dimension soignante de l’assistante familiale
Le travail dynamique de la raison
Le rôle du travailleur social
La philosophie de la médecine selon Canguilhem : quelques pistes de réflexions pour le travail social ?

Conclusion

Annexe – Les apparitions du mot « affectif » dans la loi

Bibliographie

EAN

978-2-85086-226-7

Nombre de page

144

Date de parution

12-04-2017

Collection
Mots-clés, , ,